Le goût des choses …

Je vous partage une réflexion en cours, sur laquelle j’aimerais bien avoir votre point de vue ou vos retours d’expériences.

Il s’agit de l’évolution du goût.
Il y’a bien sûr l’évolution du goût qu’on a tous observé entre nos goûts d’enfance très centrés sur la purée et les coquillettes au fromage, pour se développer et apprécier de plus en plus de mets aux saveurs variés.

Mais ce qui m’intéresse et m’interroge, c’est l’évolution de notre goût, alors que nous sommes adultes, avec des habitudes alimentaires, des goûts et dégoûts éprouvés depuis parfois de longues années.

Qu’est-ce qui fait que je me mets à aimer soudainement la betterave ?

Et au-delà de ces modifications d’une aversion vers un vrai plaisir gustatif, pourquoi, comment se fait-il que suivant les jours le même plat, ou le même aliment, que je trouve savoureux, se relève banal ou décevant un autre jour. Je ne parle pas de ratage d’une recette ou de produits dégradés.
Dans les mêmes conditions d’approvisionnement, préparation, etc, je ne vais pas avoir le même plaisir gustatif.

Une de mes hypothèses… En fait, c’est la seule qui me vient pour le moment, tiendrait à la sagesse intrinsèque de notre corps.
Lorsque nous (notre corps) aurions besoin d’un ingrédient nutritionnel spécifique, nous sentirions un appel spécifique, une envie particulière de tel ou tel aliment qui le contient.
Je me souviens de mon année de classe prépa, à l’alimentation étudiante totalement déséquilibrée, entre le manque de temps et un budget limité (sandwich tous les midis et dîners aléatoires, avec alternance de pâtes et de plats préparés …). Je me mettais soudainement et assez régulièrement à avoir une envie subite de manger des carottes râpées ! Et je les trouvais alors succulentes. Les mêmes pouvaient me sembler banales et fadouilles à un autre moment… qui n’aurait pas été choisi, motivé par un ressenti intérieur ?
Qu’est-ce qui faisait germer cette envie précise ? Et d’où venait cette sensation de saveur décuplée ?

J’ai revécu d’autres fois ces appels alimentaires, ces appétences particulières. Des moments de ma vie où j’ai eu des irrésistibles envies de noix de cajou, ou d’olives … vertes pas noires … on s’en amusait avec ma fille.
Je ne parle pas des envies de plâtrées de spaghettis ou de chocolat qui sont sans doute plus liées à l’envie de retrouver du réconfort par l’alimentation (on peut aussi appeler ça de la compensation…).
Et au-delà de ces appétences, il y a des variations dans ma perception du goût.
À certains moments j’adore l’ail, que je vais rejeter à d’autres.
Parfois j’apprécie la simple saveur des œufs, quand ils m’écœurent à d’autres moments. Par périodes, par phases.
On connait les envies de fraises des femmes enceintes … (bon, moi je n’ose pas dire à un médecin traditionnel quelles étaient mes envies culinaires de grossesse… j’étais une dévoreuse de sushis, j’adorais tout ce qui était cru… ce n’était pas « interdit » à l’époque …)

Alors comme je suis curieuse, je me questionne… Quel est le sens de ces envies ?
Êtes-vous sujet.te.s aux mêmes variations ? Avez-vous remarqué la même chose ?
Voilà, je me pose des questions, et vous les pose par la même occasion.
La première est : suis-je bizarre (je sais que la réponse est oui, de nombreuses façons, mais là n’est pas le sujet) et seule à les ressentir ?
Et la deuxième, si vous avez observé des fluctuations similaires : sont-elles l’expression de notre sagesse corporelle intérieure, qui nous fait savourer, apprécier d’autant plus un aliment qu’il nous fait du bien et nous apporte, biologiquement, chimiquement, ce dont nous avons besoin ?

En ce moment, je vous confirme que je me suis mise à particulièrement apprécier les betteraves, surtout crues, avec un bonus pour le jus (la recette est ici) …

foodism360-TKQ-unsplash

 

 

Partage :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Vous pourriez aussi aimer
Partage et Discussion
Young woman enjoying the nature

Rejoignez notre groupe Facebook
pour partager et se retrouver :
cliquer ici

Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 Aimer sa vie. All Rights Reserved.
Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :